Informations française: aux États-Unis, des documents confidentiels embarrassants Joe Biden

, Informations française: aux États-Unis, des documents confidentiels embarrassants Joe Biden

Publié le : 12/01/2023 – 16:48

La Maison Blanche avait déjà confirmé que des documents classés confidentiels, qui remontaient à la période où Joe Biden était vice-président de Barack Obama, avaient été trouvés dans l’un de ses anciens bureaux. Mais les médias américains ont révélé ce mercredi 11 janvier que des dossiers supplémentaires ont été retrouvés par des collaborateurs du président. De nombreux journaux du pays rappellent donc cette phrase de Joe Biden, prononcée à la télévision lorsque le FBI avait saisi dans la luxueuse résidence de Donald Trump l’an dernier des documents confidentiels : « Comment est-il possible d’être irresponsable à ce point ? », s’exclamait alors le président.

Un par un, un éditorialiste du Poste de Washington reprendre les arguments des démocrates contre Donald Trump à l’époque, et étrille le président actuel : Joe Biden semble avoir, comme Donald Trump, enfreint la loi, constate-t-il. « Comment expliquer que des faits qui ont eu lieu en novembre ne se sont révélés que maintenant ? », s’interroge-t-il aussi. Ne pas poursuivre Biden, alors que Trump est déjà poursuivi, serait très difficile à justifier auprès des Américains, insiste l’éditorialiste.

Les différences entre les dossiers Trump et Biden

Joe Biden a tout de suite transmis les documents aux archives nationales, contrairement à Donald Trumpqui détenait des dossiers encore plus sensibles et avait refusé de l’utiliser avec la police, ce qui avait mené le FBI à la perquisition spectaculaire du 8 août dernier dans la villa de l’ex-président, souligne un ancien juge dans La colline. De plus, le Poste de New Yorkun tabloïd conservateur, n’insiste pas tellement sur les torts de Joe Biden, mais s’attaque plutôt à une culture du secret qu’il juge excessif » au sein de la police et de la justice fédérales.

« Les agences fédérales classent comme confidentiels plus de mille milliards de pages de documents chaque année », s’étouffe son éditorialiste, qui fait qu’elles « abusif » de leur pouvoir. Il soutient donc la création avant-hier par les républicains d’une commission d’enquête parlementaire sur ce qu’ils appellent « l’instrumentalisation » des institutions fédérales.

Le député républicain George Santos refuse de démissionner

Plusieurs députés ont annoncé publiquement qu’il n’est pas le bienvenu dans leurs réunions, car ses mensonges sur sa religion ou encore sur ses diplômes risquent d’entraîner l’image du parti, explique La colline. Mais le chef de file des républicains à la chambre, Kevin McCarthy ne veut pas qu’il démissionne. Son départ rendrait encore plus fragile la timide majorité des républicains à la Chambre des représentantssouligne le journal en ligne.

Un mort supplémentaire dans les manifestations au Pérou

Le de contestation se poursuit contre la présidente par intérim Dina Boluarte, et pour demander des élections anticipées après la destitution du président Pedro Castillo le 7 décembre 2022. Dans la ville touristique de Cusco, un manifeste a été tué hier. Plusieurs dizaines de manifestants et de policiers ont, eux, été blessés, alors que les protestataires tentaient d’envahir l’aéroport et la gare routière, titre Le commerce.

Les manifestations pénalisent le tourisme, soulignent aussi le journal conservateur de la, tandis que plus au sud, à Juliaca c’était hier le recueillement. Les cloches ont sonné pour les 17 personnes tuées ce lundi lors de manifestations contre le gouvernement. « Toutes ont été tuées par arme à feu », un confirmé le parquetcomme le rapport du quotidien La République. L’enquête devra déterminer s’il s’agissait bien de tirs des forces de l’ordre, mais la colère était aussi bien présente à Juliaca. La foule, largement composée de membres du peuple autochtone aymara, accuse la présidente Dina Boluarte d’être, elle aussi, responsable.

Une enquête pour homicide et pour génocide a été ouverte contre elle et contre plusieurs ministres par la justice péruvienne. La répression a fait au moins 42 morts.

Ce objet vous a passionné vous adorerez pareillement ces ouvrages:

From France With Love.,Infos sur ce livre.

Photographie/Personnalités/D/Louis Arthur Ducos du Hauron.,Référence litéraire.

Soldats de Jésus.,Référence litéraire.