Actu france: Mais pourquoi les Français veulent-ils quitter la France ?

Selon une enquête OpinionWay pour EconomieMatin, 54% des Français âgés de 18 à 24 ans envisagent de quitter la France en raison du climat politique et économique qu’ils ne supportent plus. Le même rêve est partagé par 30 % de toutes les tranches d’âge.

L’enquête réalisée les 20 et 21 décembre 2023 est particulièrement instructive sur le climat délétère qui règne dans notre pays. Si plus de la moitié des jeunes Français sont déterminés à quitter la France, on compte également 30 % de personnes de tous âges qui ont la même aspiration. Les plus pessimistes, selon ce sondage, sont les électeurs de la France Insoumise (39%) et du Rassemblement National (36%). Mais aussi des électeurs pour Emmanuel Macron (14%), Yannick Jadot (20%) et Valérie Pécresse (21%).

Où aller ?

Quitter la France pour s’installer où ? De préférence l’Amérique du Nord (36 %), et particulièrement le Canada (28 %). Mais beaucoup envisagent également de s’installer en Allemagne (7 %), en Italie (6 %), au Royaume-Uni (5 %) ou en Espagne (4 %). Il y a aussi des candidats pour l’Afrique (9%), dont 6% pour l’Afrique du Nord, mais aussi pour l’Australie et l’Asie (6%).

Quelles sont les raisons du départ ?

Cette enquête témoigne du mal-être grandissant de nombreux Français. Sans forcément en expliquer les raisons, il est assez aisé de comprendre que les anciennes générations ne reconnaissent plus leur pays, miné par la mondialisation, soumis à une délinquance exponentielle et incontrôlée, mais aussi à une immigration massive et incontrôlée.
Quant à la jeune génération, celle des 18-24 ans, elle ne voit aucune raison d’espérer un avenir meilleur dans son pays. Certes, le chômage a diminué ces dernières années, mais le marché du travail offre plus d’emplois au salaire minimum ou en dessous (Cf. Uber et autres plateformes), que de réelles opportunités de carrière. Les meilleurs emplois semblent « réservés » à une élite ou à des lobbies transnationaux qui contrôlent de plus en plus la vie économique, politique, sociale et culturelle… Dans de nombreux secteurs, la corruption est devenue la règle.

Perte de souveraineté

L’ascenseur social n’existe plus. La méritocratie a disparu dans les affaires et dans le gouvernement. Tout comme en politique, où le copinage est devenu la norme. L’information journalistique, vérifiée et recoupée par des journalistes professionnels, disparaît peu à peu, laissant place à un flot répugnant d’infopublicités déversées sur les réseaux sociaux. Un magma informe d’informations contradictoires qui brouille les messages, anesthésie la pensée et fait perdre aux individus leurs repères les mieux ancrés.
Ajoutez à cela la perte inévitable de la souveraineté de la France, abandonnée à l’Europe, soumise aux injonctions des États-Unis, prisonnière de l’Otan, dominée par de grandes multinationales comme les GAFAM, et on comprend aisément pourquoi de nombreux Français ne veulent plus rester au pays. leur pays, abandonné aux quatre vents de la mondialisation.
La France n’est plus la France !

Ce sujet vous a passionné vous aimerez aussi ces parutions:

Histoire de France/Affermissement du pouvoir royal.,Présentation de l’ouvrage. Disponible chez votre libraire.

Photographie/Personnalités/P/Franc Perdan.,Redirection vers la fiche de présentation.

Quoi ? Toute seule !.,Lien sur la fiche de présentation de cet ouvrage.

Vous aimerez aussi...